Malaisie
août 201
8

Avant le départ - Les préparatifs

Cette fois plus de Luc avec nous

 J'ai donc pris nos billets à Evan et à moi assez tard, en mars, cette histoire de divorce m'ayant bien trop pris la tête. Pour Chloé je n'ai su que plus tard (fin mai) qu'elle pouvait nous rejoindre après avoir passé 8 semaines en Irlande comme fille au pair.

Avec tout ça les billets ont été plus chers que quand on les prend en novembre.

 

Notre planning a été le suivant :

Paris 11h25 Dubai 20h00 Dubaï Holiday Inn Express
Dubai 10h25 Kuala Lumpur 21h50 Kuala Lumpur  Sama Sama
Chambre double
    Kuala Lumpur 
Arrivée CHloé KL 8h40 Port Dickson Port Dickson Lexis Hibiscus Port Dickson
2 lits doubles
1 petit déjeuner supplémentaire à payer sur place
    Port Dickson
Port Dickson Mersing Mersing MG Hotel
2 lits doubles
Mersing Tioman Tioman ABC Beach Tioman
Chalet Supérieur
    Tioman
    Tioman
Tioman Cherating Cherating Casa Titik
Chambre Familiale
    Cherating
Cherating Kapas Kapas Kapas Beach Chalet
Chalet double + lit d'appoint
    Kapas
    Kapas
Kapas Perhentian Perhentian Abdul chalet
Deluxe sea view + standard garden view
    Perhentian
    Perhentian
Perhentian => Kota Bharu AirAsia 14h40 Kuala Lumpur 15h50 Kuala Lumpur  Sama Sama
Chambre familiale
Kuala Lumpur 10h20 => Dubaï 13h15 Dubaï 14h40 => Paris 20h00    

 

Livres de notre voyage

   

Carnet de voyage


lundi 13 août 2018

En route pour Dubaï

Luc nous a conduit à CDG, terminal 2C pour prendre notre vol Emirates de 11h25 à destination de Dubaï. On avait espéré un surclassement, mais non, tant pis.

On avait un autre plan pour avoir de la place, mais il est aussi tombé à l'eau : la technique du sandwich quand on est 2 sur une rangée de 3, réserver hublot et couloir, et si l'avion n'est pas plein, personne n'aura envie de se mettre sur le siège du milieu ! Seulement un A380 plein et c'est loupé !
Heureusement on a quand même de la place, même en classe éco, dans les A380 d'Emirates.

Arrivés à Dubaï nous avons apprécié les stands offrant de bonnes glaces gratuites dans l'aéroport !
Ensuite passage du contrôle des passeports, et direction la navette pour l'hôtel... et là le choc ! 36° à 21h, nous qui pensions être habitués avec les épisodes de canicule, ici la température est à 35° même au milieu de la nuit. Avec Evan, on a poussé un cri de surprise et ses lunettes se sont instantanément embuées ! Heureusement la navette était là et elle nous a amené de suite à l'hôtel. Nous y avons dîné, puis dodo, avant de partir demain pour Kuala Lumpur.

mardi 14 août 2018

De Dubaï à Kuala Lumpur

Quand le réveil a sonné, je me suis dit que je ferai bien un peu de rab, mais notre 2e avion ne nous attendrait pas ! Le petit déjeuner à l'hôtel était très bien pour sa catégorie, les viennoiseries nombreuses et bonnes !
En quittant l'hôtel vers 8h, nous avons tout de suite eu la navette qui nous a déposé au terminal 3, celui d'Emirates. Nous avons passé les contrôles et pris à nouveau une glace offerte par Emirates, miam !
Arrêt de bus climatisé à Dubaï



L'A380 était à l'heure et comme il n'était pas plein, la technique du sandwich a fonctionné ! Evan a donc passé ses 7h de vol allongé sur 2 sièges.

Arrivés à l'aéroport, après le contrôle de police des frontières et la récupération des bagages (toujours trop long), j'ai changé de l'argent et acheté une carte Sim pour avoir de la data (l'avantage d'avoir un téléphone double sim). Nous sommes ensuite allés manger au Burger King juste à côté : on mangera malaisien demain ! Direction ensuite l'hôtel Sama Sama que nous connaissons bien et qui est relié directement au terminal par des passerelles que l'on traverse en voiturettes de golf. 
De notre chambre nous avons longuement appelé Chloé en visio WhatsApp. Elle était rentrée d'Irlande dans l'après midi et part demain pour nous rejoindre.


mercredi 15 août 2018

Kuala Lumpur

Réveil vers 8h30 histoire de bien nous caller sur le fuseau horaire et ses 6h de décalage avec la France ! Bon, on aurait bien fait aujourd'hui aussi un peu de rab, mais ça a l'air d'aller, pas trop de grognements du côté d'Evan. Nous sommes allés prendre notre petit déjeuner et comme prévu, Evan a trouvé des œufs de 100 ans et a voulu en goûter un... mais à peine dans sa bouche, il a eu un haut le cœur et a tout recraché... moi, j'ai filmé, mais pas goûté !


Ensuite direction la piscine pour où nous sommes restés 1 heure, histoire de nous détendre et pour moi de me baigner pour la 1ere fois depuis longtemps 4 mois ). Evan est assez vite sorti de l'eau, après la colo aux Baléares et les 12 jours avec Luc où ils ont profité d'une belle piscine, il n'en avait pas autant envie que d'habitude.









Ensuite direction le train KLIA ekspres pour le centre de Kuala Lumpur puis le métro jusqu'aux tours Petronas. 



Nous avons déjeuné comme les autres fois au food court. Bonne soupe avec poulet et nouilles pour tous les 2, mais Evan n'a pas pu finir. Il a commencé à avoir un gros coup de barre. 


On a ensuite traîné un peu dans le centre commercial, mais il n'arrivait plus à trop avancer. On s'est décidés à aller à l'aquarium, histoire d'être sous la clim. 




Moi aussi j'ai commencé à avoir un coup de barre et nous nous sommes décidés à rentrer à l'hôtel, passé 16h. Dans le KLIA ekspres, Evan a fait une petite sieste après avoir mangé quelques chocobons.
De retour à l'hôtel, pas de sieste histoire de garder du sommeil pour cette nuit, mais un tour à la piscine. Evan est de nouveau en pleine forme une fois dans l'eau ! Il a retrouvé la pêche !


Moi c'est bâillement sur bâillement dans l'eau, mais il ne me laisse pas m'endormir !
A 18h20 nous sommes sortis de l'eau pour nous sécher... mais il fait déjà un peu sombre et il n'y a plus de soleil. C'est vrai que nous sommes très proches de l'équateur et que la nuit tombe vite ici... et la nuit venue, nous nous sommes à nouveau baignés histoire de bien remonter tout dégoulinants d'eau à la chambre.
Ensuite direction le food court de l'aéroport, là où il y a quelques années j'avais essayé de manger une soupe méga épicée, que j'avais abandonnée pour autre chose au bout de 3 cuillères... cette fois ci poulet riz pour moi et petite pizza hawaïenne pour Evan, puis retour à l'hôtel.

jeudi 16 août 2018

Récupération de Chloé et direction Port Dickson

Tout d'abord l'important ce matin, c'était l'arrivée de Chloé par le vol de nuit Emirates. Pas de retard pour l'avion, et la chance pour elle d'avoir sa valise très rapidement. Nous sommes rentrés avec elle au Sama Sama, et comme elle avait réussi à dormir un peu dans l'avion, elle était partante pour la matinée à la piscine.


Vers 11h30, nous sommes retournés à la chambre pour boucler les valises et direction le terminal de l'aéroport pour y déjeuner (Burger King !) et ensuite prendre un taxi pour Port Dickson (153 MYR) pour une heure de route.
Sur la route,il faut faire attention aux vaches en balade !


Nous avons une chambre sur la mer, avec une petite piscine privée. C'est plutôt sympa et la chambre est très spacieuse.




Après avoir profité de la piscine, petite sieste pour les filles (Evan préfère regarder des films sur son téléphone).
Le soir nous avons mangé au resto principal de l'hôtel, puis baignade de plus d'une heure dans notre piscine privée. Chloé en a profité pour faire son premier test avec son masque de snorkeling (Decathlon) acheté avant son départ en Irlande. Vers minuit, tout le monde au lit !



vendredi 17 août 2018

Port Dickson

Aujourd'hui, nous pensions faire plein d'activités, mais la réalité a été quelque peu différente ! 
Levés pour un bon petit déjeuner avec beaucoup de choix.
Ensuite nous sommes allés nous baigner dans la mer, mais si elle est agréablement chaude, l'eau est assez trouble, rien à voir avec les plages de la côte Est de la Malaisie.
Ensuite nous sommes allés à la piscine principale de l'hôtel, mais la partie repos sur les transats a été écourtée à cause des trop nombreuses mouches... direction notre chambre pour un bain dans notre piscine, puis un peu de repos... qui s'est transformé en sieste de 2h pour Chloé et moi... résultat, nous avons zappé le déjeuner ! Nous sommes allés au batiment principal de l'hôtel, pour manger quelque chose pour le goûter.
Retour ensuite à la chambre pour une bonne baignade, puis la nuit est tombée... et Evan a commencé à s'endormir, prêt à sauter aussi le dîner ! Retour au restaurant pour une formule buffet, chère pour le pays, mais très bon choix pour nous.
En vrac quelques photos de la journée :
















samedi 18 août 2018

Un long trajet vers Mersing

Aujourd'hui est une journée de voyage entre l'ouest et l'est de la Malaisie. Presque 4h de route. J'avais regardé pour faire ce trajet en bus ou en avion, mais c'était compliqué avec un passage obligé à chaque fois à JB, la ville frontalière avec Singapour et près de 7h de trajet. J'avais donc prévu de faire ce trajet en taxi. Nous avons réservé le véhicule la veille, pour un départ vers midi. Le prix n'était pas donné : 750MYR, mais je pense, le seul trajet à ce prix !
En route !

Pause sur la route
Nous sommes arrivés à notre hôtel vers 16h, après une pause pipi, une pause plein d’essence et une pause achat de petites bananes, toujours excellentes pour un déjeuner sur le pouce !
La chambre est correcte pour le prix, rien à voir bien sûr avec nos 2 hôtels précédents, 2 grands lits et une petite salle de bain, le tout très propre.
Nous sommes sortis faire un tour en ville. Evan a pu se trouver des tongs (qu'il avait oubliées à la maison), mais je pense que Chloé a peu de chance de se trouver un 2e maillot de bain... peut-être un "burkini", mais certainement pas un bikini !
Mersing, comme Hollywood !





Pour dîner, notre choix, par défaut, s'est porté sur le KFC, le seul restaurant climatisé que nous avons trouvé...
Pour terminer cette journée, nous avons joué au Monopoly, mais la partie étant trop longue, nous avons noté les positions de chacun pour une reprise un autre jour.

dimanche 19 août 2018

De Mersing à Tioman

Le bateau n'étant qu'à 14h, nous pouvions traîner longtemps au lit ce matin... sauf moi ! Comme le petit déjeuner n'était pas proposé par l'hôtel, je suis sortie tirer de l'argent et passer chez KFC acheter de quoi faire un petit déjeuner/déjeuner. Il fallait passer une passerelle à l'aller et au retour, et donc je me suis payée une bonne suée matinale, pendant que les enfants restaient tranquillement au lit !
Nous avons quitté notre chambre un peu après 12h30, parce que l'hôtelier proposait de nous conduire au port.


Au port c'est toujours aussi compliqué pour prendre son billet ! 4 fois la queue pour différents guichets puis pour monter sur le bateau. La seule différence avec il y a 2 ans, c'est que 3 des guichets sont dans un bâtiment neuf un peu à l'écart alors qu'avant tout était au quai d'embarquement :
1 - récupérer son billet avec sa réservation internet
2 - avec son billet, se faire attribuer une place (alors qu'on nous dit placement libre une fois dans le bateau)
3 - aller payer l'accès au parc marin
4 - aller à la jetée, prendre une carte d'embarquement (couleurs différentes suivant la destination)
5 - faire la queue pour monter dans le bateau
La traversée n'a pas été très agréable, la mer était assez agitée, et enfermés dans la salle du bas avec un petit hublot. On était à la limite d'avoir le mal de mer, alors qu'aucun de nous 3 n'y est sujet.
Arrivés à Tioman, dans le même hôtel qu'il y a 2 ans, on s'est vu attribuer un des bungalows d'il y a 2 ans, celui où étaient Evan et Chloé et où nous serons 3 cette fois ci.
Arrivée à Tioman








lundi 20 août 2018

Plage et retrouvailles avec "les Alsaciens"

Ce matin nous avons encore fait la grâce matinée jusqu'à 10h, mais au moment de prendre ma douche, mauvaise surprise : plus d'électricité et donc, vu leur système de chauffage de l'eau, plus d'eau chaude pour prendre ma douche. Après avoir posé la question à l'accueil, il s'avère que la coupure était prévue, jusqu'à 19h. J'espère que la clim sera en route ce soir. 
Après un bon petit déjeuner, pancakes banane / chocolat et bananes + chocolat (pour Chloé), nous avons décidé de faire une petite promenade. Cette fois, grâce à la panne d'électricité, Evan est venu comme il faisait chaud dans le bungalow. Nous avons vu des chats, des poules, des varans (très nombreux) et quelques singes.











Arrivés quasiment au bout, nous avons vu nos amis alsaxiens Christine, Isabelle, Serge et Mathieu venir à notre rencontre. Nous avions prévu de déjeuner tous ensemble ce midi à ABC, comme ils avaient loués des "motos" pour venir de l'autre côté de l'île.
Sympa de se revoir, la dernière fois, c'était en juillet 2017 à Colmar.

Après le déjeuner, ils sont retournés à leurs motos, laissées de l'autre côté du rocher qui sépare Tekek de Air Batang (ABC).
De notre côté, nous avons décidé de nous baigner et nous sommes restés presque 2h dans l'eau.
Heureusement l'électricité est bien revenue à l'heure et nous avons pu mettre nos appareils à changer avant l'excursion de demain !
Le débit internet est tellement faible et aléatoire ici, que les photos seront ajoutées plus tard

mardi 21 août 2018

Coral island et la côte nord ouest de Tioman

Il fallait nous le lever un peu plus tôt aujourd'hui pour un départ d'excursion un peu après 10h. C'est au moment de prendre nos palmes, qu'Evan s'est aperçu qu'il n'avait pas pris les siennes. Heureusement ils en prêtaient !
Le tour était à peu près le même que celui que nous avions fait il y a 2 ans, et que nous avions bien aimé.
Toujours des fonds sous-marins magnifiques, et cette fois ci nous avons vu des requins pointe noire pour la première fois, et ils sont passés très près !




Notre bungalow



De retour à la chambre vers 16h, nous nous sommes précipités pour vérifier si nous avions pu les filmer correctement avec les GoPro.
Ensuite nous avons traîné dans la chambre, pris nos douches puis nous sommes allés dîner. J'ai voulu tester le barbecue à 35 MYR et si les plats à moins de 10 MYR sont toujours très copieux, là c'était assez décevant, à par le morceau de poisson grillé, le reste est identique !
Demain nous quittons Tioman, mais avec l'envie d'y revenir !

mercredi 22 août 2018

De Tioman à Cherating

Aujourd'hui rien d'aussi intéressant que les requins d'hier. Comme c'est une fête religieuse musulmane, le resto de l'hôtel était fermé et nous sommes allés un peu plus loin pour prendre notre petit déjeuner. Ensuite retour à notre chambre après avoir récupéré le  linge donné à laver hier. Les valises bouclées à midi, nous les avons déposées à l'accueil, puis nous nous sommes baladés un peu pour trouver un restaurant pour déjeuner. Retour ensuite sur la terrasse de notre restaurant (toujours fermé) où Evan est resté jouer avec sa DS pendant que Chloé et moi sommes allées nous baigner. Petite douche extérieure pour se dé-saler, et après nous être séchées un peu puis nous être changées, c'est l'heure de rejoindre le ponton, pour attendre le bateau qui vient entre 15 et 16h.







Il est arrivé à 15h50 et la traversée à été plus agréable (moins mouvementée) qu'à l'aller, même si nous avons croisé une zone de pluie à mi-chemin. Tout le monde a même somnolé un peu.
Arrivés à Mersing, un rabatteur de taxi nous en a proposé un rapidement (juste le temps d'une pause pipi et d'acheter des boissons).
Nous avons plus de 3h de route pour Cherating... et cette route a été faite en 2 taxis, changement effectué à mi chemin. Mais environ 15 minutes avant l'arrivée, le chauffeur a commencé à conduire bizarrement : aller doucement puis accélérer et zigzaguer... J'ai eu l'impression qu'il luttait contre le sommeil. Pour le réveiller j'ai demandé aux enfants de chanter... pas suffisant, alors je lui ai indiqué une mauvaise route, puis je lui ai dit que je m'étais trompée... ça l'a bien réveillé et nous sommes arrivés sans encombres. J'espère qu'il s'est suffisamment réveillé pour son trajet retour !
Arrivés à l'hôtel, il y a une cuisine avec du pain de mie, grille pain, confiture et jus de fruits à disposition des clients, sympa d'avoir pu dîner quand même !

jeudi 23 août 2018

Cherating : Lucioles et tortues

Nos activités intéressantes du jour ont plutôt été celles de la soirée.
La journée : petite balade sur la plage, puis piscine le matin et piscine l'après midi en ayant déjeuné à l'hôtel.







A 18h, rendez-vous pour le départ avec 2 visites au programme : un tour en barque dans la mangrove pour voir des lucioles puis direction la plage des tortues marines.
Les lucioles : pas de photo, parce que aucune lumière et nos appareils même sans écran, ont plein de diodes qui clignotent. Sinon c'est sympa, ils appellent les lucioles en faisant clignoter à une certaine vitesse une lumière rouge et elles viennent survoler les bateaux et les gens. Ça serait encore plus poétique si les bateaux étaient électriques et pas aussi bruyants et puants 

Les tortues : on nous montre d'abord le lieu où sont ensablés les œufs pondu sur la plage et récupérés, puis on nous donne une cuvette avec une vingtaine de bébés que nous pouvons bien observer et qu'ensuite nous devons relâcher sur la plage, à 2 ou 3 mètre de l'eau. Toutes, sauf une, se sont précipités vers la mer dans hésiter. Oui, sauf une, qui a commencé à courir à l'opposé, et nous avons dû la récupérer pour la remettre dans le bon sens... et dès qu'elle s'est faite mouillée, elle a refait demi tour. Il a fallu la poser dans l'eau pour qu'elle se fasse emporter par les vagues !
Ensuite on nous a prévenu qu'une tortue était entrain de pondre pas loin. Nous avons dû attendre un peu, puis nous avons pu la voir de près. Après avoir pondu, ça a été laborieux pour elle de faire demi tour et des rangers présents l'ont un peu aidé sur la fin. Ensuite le retour dans l'eau est relativement rapide.





121 oeufs prêts à être mis en sécurité jusqu'à éclosion



vendredi 24 août 2018

De Cherating à Kapas

Encore plein la tête des tortues d'hier, nous nous réveillons ce matin pour rejoindre l'île de Kapas, via le port de Marang. C'est la femme qui a organisé nos excursions de la veille qui nous conduit à Marang. Le long de la route nous sommes en plein territoire des pétroliers.


Arrivés à Marang, nous nous adressons à l'agence Suria pour la traversée. Nous payons 100 RM (ou MYR) l'aller retour pour 3.
Le bateau est parti assez rapidement et l'île de Kapas n'est pas loin (pas comme Tioman).
On nous dépose sur la plage, et la descente du bateau est facile grâce aux escabeaux (que nous n'avons vu qu'ici).
Ces 3 prochaines nuits vont être rustiques : pas de clim, et un matelas d'appoint pour Evan !
Mais la plage est belle et bien ensablée, du genre agréable pour les pieds nus.
Juste devant l'hôtel, pas de récif mais ça nous a permis de voir autre chose, comme 2 grosses sèches.
Il y a beaucoup de monde sur la plage : beaucoup de Malaisiens sont en vacances et de nombreux bateaux font la navette. Visiblement ils ne sont là qu'à la journée et repartent le soir. Mais quand je dis beaucoup de monde, ça doit correspondre à la côte d'Azur, un jour de beau temps... en février !
Bonne nouvelle pour nous, quand ils ont installé le matelas d'appoint pour Evan, j'ai posé la question du bloc de clim, qu'on ne pouvait pas allumer et bonne nouvelle, elle fonctionne, en payant un supplément que nous avons accepté.
Surtout qu'il y a l'air d'avoir des moustiques ici : moustiquaires dans les chambres, brûleurs anti-moustiques sous chaque table du resto d'à côté...






samedi 25 août 2018

Première journée à Kapas

Nous nous sommes levés à 11h, l'option clim a du bon !
A noter aussi qu'hier, nous avons été contentes qu'Evan ait amené 3 serviettes au lieu d'une... ici ils ne les fournissent pas !
Vu l'heure, nous avons mixé le petit déjeuner et le déjeuner, mais à 18h, nous avons eu faim et nous nous sommes achetés quelques chips et des boissons, pour un petit apéritif (coca et eau).
Sinon nous avons passé la journée entre la plage et la mer. Vers 16h, nous sommes allés sur l'autre plage.







Il y a 2 ans, elle était quasi déserte, à part le resto Koko. Aujourd'hui, elle a beaucoup changé, plusieurs restos et autour de Koko, un camping ! Tout a l'air d'avoir vécu, mais tout est neuf !

Nous avons fait un peu de snorkeling sur cette plage, puis nous sommes retournés à notre bungalow.
Evan s'est aperçu que Chloé a une douzaine de piqûres de moustiques dans le dos ! Nous avons sorti la spirale anti moustiques, et nous sommes aspergés d'anti-moustiques avant d'aller dîner !

dimanche 26 août 2018

Kapas, 2e journée

Hier soir nous avons terminé notre partie de Monopoly commencée quelques jours plus tôt... Victoire d'Evan...on a refait une partie... et à nouveau une victoire rapide d'Evan ! De la chance selon Chloé, de la stratégie, selon Evan !

Sinon la faune locale aime beaucoup Chloé et beaucoup moins Evan et moi... elle a été bien piquée le premier soir par les moustiques malgré les protections. Hier on a mis un serpentin à brûler devant la porte et dans les toilettes + la clim + le vaporisateur anti-moustiques sur nous. Visiblement pas de nouvelles piqûre... mais c'est dans la mer qu'elle s'est faite brûler au bras (ça n'a pas air méchant). Nous n'avons pas vu le coupable malgré l'eau transparente. Une petite méduse ? 
Dans la nuit il y a eu une grosse pluie, mais la journée, toujours un grand soleil !
Evan a protesté ce matin contre notre (presque) habitude à sauter le déjeuner : aujourd'hui on mange aussi le midi !!!
Donc déjeuner au resto d'à côté, puis baignade, puis repos à l'ombre.... Les nouvelles de la météo de la France ne nous donnent pas envie de rentrer, mais d'en profiter au maximum !







lundi 27 août 2018

De Kapas aux îles Perhentians

Après 3 nuits à Kapas, nous prenons notre dernier petit déjeuner ici, et une question nous intrigue : notre hôtel s'appelle KBC pour Kapas Beach Chalets et le restaurant où nous allons, juste à côté, et qui a un côté hôtel, s'appelle aussi KBC... comment savoir lequel on réserve et auquel s'adresse les critiques sur internet ? Je n'ai pas la réponse !
Nous avons ensuite fait nos valises et pris le bateau de 11h30. Du côté de Marang, nous n'avons pas eu de problème pour trouver un taxi. 2h de route pour 150 MYR, c'est bon marché. En route il nous a arrêté à un bureau de change pour que je puisse changer des euros.
Sur le chemin nous avons vu un troupeau de vaches grises avec de grandes cornes, peut-être des buffles ?


Dans la voiture tout le monde a somnolé. Le taxi nous a arrêté devant une des compagnies de bateaux pour les îles Perhentians. Nous avons eu le temps d'acheter quelques chips et des gâteaux secs qui nous ont fait office de déjeuner. Chloé a trouvé un pantalon comme elle cherchait pour remplacer celui acheté au Cambodge (déchiré). Ce sont quasiement les premières boutiques de souvenirs que nous rencontrons en Malaisie.


Nous avons ensuite pris notre bateau qui nous a déposé au ponton à côté d'Abdul's chalets. 
Pour Evan et moi, c'est un bungalow sur la plage, face à la mer, pour Chloé, pour qui j'ai réservé plus tard, c'est un bungalow en deuxième ligne, à l'étage. Moins bien mais je pense qu'elle appréciera d'être un peu seule.



Pour dîner, nous nous sommes laissés tentés par le bbq, poulet pour Evan, crevettes pour Chloé et espadon pour moi, accompagnés de pommes de terres au bbq, de salade, de riz,... Ça change un peu et ça compense le mini déjeuner.

mardi 28 août 2018

Première journée aux Perhentians

La wifi étant très faible et ma carte sim malaisienne refusant depuis hier à se connecter à internet, les photos ne seront pas ajoutées tout de suite !
Ce matin Chloé nous a rejoint depuis son bungalow pour aller prendre notre petit déjeuner. Pancakes banane + chocolat pour tout le monde, accompagné de jus de fruits frais, multifruits pour Chloé, pastèque pour moi et ... chocolat/banane pour Evan.
Ensuite direction l'eau. Auparavant j'ai dû bricoler une réparation pour mon masque Decathlon dont la valve de gauche était partie, ce qui fait que la partie gauche devant les yeux s'embuait très vite. Avec la partie collante de pansements waterproof, j'ai pu combler une grande partie du trou, et ce matin ça a bien fonctionné, pas de buée !
Après la baignade nous sommes allés voir s'il y avait d'autres restaurants (en remontant vers le nord) et le premier trouvé à l'air sympa, mais très cher pour ici : jus de fruits frais de 15 à 17 MYR, alors que partout ils sont à 8 ! Le reste de la carte est du même type, donc nous avons rebroussé chemin pour retourner chez Abdul's chalets pour déjeuner.

La vue depuis la terrasse de Chloé

La vue depuis la terrasse de Nathalie et Evan







Baliste Titan vu depuis le ponton




Après déjeuner, c'est de l'autre côté de la plage que nous sommes allés, pour voir les bâtiments qui étaient abandonnés il y a encore 2 ans : en arrivant hier en bateau, nous avons vu du changement ! Ils en font un nouvel hôtel, pas encore fini, mais en bonne voie. Par contre la passerelle qui était cassé sur la fin a été bricolée. Evan et Chloé s'y sont aventurés, mais la courbure prise au moment du passage d'Evan m'a fait comprendre qu'avec mon poids, ça n'était pas une bonne idée d'y aller...








De retour à notre plage, nous avons passé beaucoup de temps dans l'eau, jusqu'à ce que le soleil disparaisse derrière l'île de Kecil.


Le soir un gros orage s'est abattu sur nos têtes et nous n'avons pas pu dîner sur la plage, comme hier, mais le menu prévu a été respecté : pizzas pour tout le monde !
Il pleuvait toujours quand nous sommes rentrés à notre bungalow. Notre activité du soir a été de regarder les photos et vidéos de la journée. On est assez contents de notre "travail".
Demain dernière journée de vacances, après demain, nous démarrons notre voyage de retour.

jeudi 30 août 2018

Des Perhentians à Kuala Lumpur

Ça y est, une grosse odeur de fin de vacances, snif...
Ce matin nous nous sommes levés tôt pour prendre le bateau de 8h. Notre avion était seulement à 14h30, mais nous risquions de le rater avec le bateau de midi, et il n'y en avait pas entre les deux.



Le bateau est arrivé quasiment à l'heure, nous étions les premiers à bord, et il a ensuite été récupéré plusieurs personnes à un autre hôtel, dont une famille italienne qui devait prendre le bus de 9h...  timing très serré ! Le capitaine du bateau a foncé et nous sommes arrivés au port vers 8h55... ils ont sauté dans un taxi pour aller à la gare routière qui est assez proche. Partis du port après eux, nous sommes passés devant la gare routière à 9h03... on se dit qu'ils ont dû réussir à avoir leur bus !
De notre côté, une petite heure de taxi (pour 75 MYR, prix fixe) et nous voilà à l'aéroport avec beaucoup d'avance. Nous avons attendu 12h40 pour déposer nos valises, puis nous sommes allés déjeuner au KFC.
En fin d'après midi, arrivés sans encombre à Kuala Lumpur et retour au Sama Sama et petit tour à la piscine pour le dernier bain de ses vacances !








Retour à nos voyages